Chambre 32

Tu me complètes

pièce de mon puzzle intime

tes contours m’épousent parfaitement

rouage manquant de mon mécanisme

défaillant le reste du temps

Tu me libères

Cet autre moi,  vaste, fort, beau et vivant

Dans notre lieu sans espace ni temps

Forcés les cadenas, crochetées les serrures

Des carrés blancs dans la sciure

Tu me traduis

Interprète de mes signes mésoscopiques

Notre algorithme dédié

Suite infinie et ambiguë d’interactions

Code source, une solution pour chaque entrée

Tu me réinventes

moi qui reste à nommer

dans notre dimension intermédiaire

les micromètres qui nous séparent

la superfluidité est démontrée

Une brève histoire de l’avenir

Une brève histoire de l’humanité.

Bande-son