Dans la forêt

Ilya-Kuvshinov-27566

Le lierre envahissant de mes pensées

m’a tapissée

et transformée en femme-forêt

 

Du haut de mes cimes

je t’observe

petit poucet

Waldeinsamkeit

 

Du haut de mes cils

je suis orpheline

de ton toucher

Aware

 

Là où les biches

ont délaissé les mûriers

je suis veuve de ton écho

Satori

 

Voilà Décembre

les entrelacs de feuilles

laissent filtrer des bribes de soleil tendre

Komorebi

 

Mes bois sont merveilleux

tendres et profonds

mais des promesses ont été énoncées

Besa

 

De ma canopée

mes yeux remplis de larmes

encore à tomber

Gulseong

 

De ne pouvoir passer

mes doigts-branches dans tes cheveux

faits d’argent et de jais

Cafuné

 

De ne pouvoir me baigner

Avec toi

Dans la forêt

Shirin-yoku

 

.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s