Acta geographica (1. Colonisation)

nu cartographie (2)

J’aime le corps terre étrangère

découverte et exploration

textures inconnues, saveurs indigènes

reconnaissance et prospection

 

mais je veux bien

m’accoutumer au tien

en reconnaître les contours

les zones de tension et les saillances

apprivoiser ton toucher

cartographier ta géographie

analyser chaque parcelle

et prélever ta biologie

échanger nos fluides

substances jumelles

 

je veux que tu sois nouveau

je veux que tu sois familier

savoir la veine sous ta peau

en visualiser le tracé

dire l’empreinte de ton souffle

goûter ta nuque sur l’oreiller

 

je veux me promener encore une fois

et te tenir par la main

non par la taille, non par le bras

 

.

.

.

.

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s